voyage avec une personne âgée
VOYAGE

Comment préparer un voyage avec une personne âgée

À l’approche de l’été, il est temps de commencer à planifier vos déplacements. Voyager avec une personne âgée est possible si certaines précautions sont prises au préalable. Que vous planifiiez un voyage pour rendre visite à de la famille ou une aventure dans un autre pays, vous pourrez peut-être sauter la partie concernant l’embauche de quelqu’un pour rester à la maison avec vos parents. S’évader avec votre proche vieillissant peut être la solution parfaite pour vous deux afin d’obtenir un répit bien mérité.

Les bonnes idées à adopter avant de partir avec une personne âgée

C’est merveilleux quand les familles incluent les générations plus âgées dans leurs plans. Les grands-parents peuvent apprécier l’idée de passer du temps avec leurs petits-enfants sans être gênés par les heures et les délais scolaires. Les enfants se souviennent du temps passé à faire des activités. Des vacances partagées sont une merveilleuse occasion de transmettre ces bons souvenirs. Il faut un petit effort supplémentaire pour identifier les besoins d’une personne handicapée et trouver un logement de vacances convenable. Vous pouvez donner à quelqu’un beaucoup de bonheur en faisant un effort supplémentaire.

Lorsque vous réservez un hôtel, informez le concierge que vous avez besoin d’une chambre au rez-de-chaussée. Les chambres aussi proches que possible des entrées réduiront les distances de marche et seront un avantage bienvenu après une longue journée. Vous pouvez trouver un hôtel disposant d’un monte escalier debout, qui occasionnera un coût supplémentaire dans vos dépenses, mais qui fera du bien à nos ainées. Les personnes âgées ne marchent pas vite et ont besoin de faire des pauses fréquentes, et le monte-escalier les évitera d’épuiser trop leur énergie.

Les conseils pratiques pour partir avec les personnes âgées

De nombreuses personnes âgées perdent leur mobilité en raison d’affections comme un accident vasculaire cérébral, une arthrite grave ou des blessures causées par des chutes. Lorsque cela se produit, les activités et les passe-temps qu’ils aimaient auparavant peuvent maintenant être trop difficiles. La perte de mobilité ne signifie pas la fin des bons moments. Il existe de nombreuses façons de s’amuser, d’améliorer son humeur et de rester engagé dans le monde sans avoir besoin de trop se déplacer comme l’usage d’un monte-escalier. Si votre aîné n’est pas très mobile, il peut toujours y avoir des exercices qu’il peut faire pour faire bouger son corps. Qu’ils soient assis ou debout, ils peuvent toujours profiter des bienfaits pour la santé et l’humeur, en particulier des exercices assis ou des routines de yoga sur chaise.

Si vous prévoyez de prendre l’avion, essayez de réserver un vol sans escale vers votre destination. Les longues escales ou les sprints dans un aéroport bondé pour prendre un vol de correspondance ne sont amusants pour personne, en particulier pour un parent âgé à mobilité réduite. L’embarquement de votre proche peut également prendre plus de temps, alors renseignez-vous auprès de votre compagnie aérienne sur ses politiques d’embarquement pour les personnes handicapées. Bénéficiez de l’assistance offerte à l’aéroport. Même si maman ou papa marchent normalement sans aide, un fauteuil roulant peut aider à soulager la fatigue et à rendre l’expérience de l’aéroport moins stressante. 

Facebook Comments